Opération GIEC : les initiatives de Koncilio pour diffuser le rapport du GIEC le plus largement possible !

Opération GIEC : les initiatives de Koncilio pour diffuser le rapport du GIEC le plus largement possible !

L'initiative Koncilio : distribuons le rapport du GIEC à tous les élus locaux !
En savoir plus
< retour à toutes les formations

La production d’énergie renouvelable à l’échelle de la collectivité

Énergies

Formation : La production d’énergie renouvelable à l’échelle de la collectivité | Ecologie locale | Pour les élus locaux

Lancez-vous !

Intéressé(e) par cette formation ? Nous vous recontactons dans la journée pour organiser avec vous votre session. 

Merci ! Nous vous recontacterons dans les plus brefs délais.
Erreur dans la soumission du formulaire.

Pourquoi se former ?

Depuis la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte de 2015, la France a pour objectif d’atteindre une part d’énergies renouvelables de 32% de sa consommation finale brute, contre 17,2% en 2019. Les collectivités territoriales ont un rôle important à jouer pour atteindre cet objectif, en raison de l'accroissement de leurs compétences dans ce domaine ces dernières années (loi “NOTRe”, loi “TECV”...).

Ce que vous apprendrez

  • Maîtriser les compétences de la collectivité en matière de transition énergétique
  • Définir une stratégie de production décentralisée
  • Comparer les différentes sources d’énergie renouvelable : enjeux, avantages et inconvénients (solaire, éolien, géothermie, hydraulique, méthanisation…)
  • Positionner la collectivité vis-à-vis de projets d’énergies renouvelables à gouvernance locale et/ou citoyennes

Financer sa formation

Tous les élus disposent de deux dispositifs distincts et complémentaires pour financer leurs formations.

Le droit traditionnel

Le droit « traditionnel » est financé par le budget de la collectivité. Ces dépenses obligatoires doivent être comprises entre 2% et 20% des indemnités annuelles des élus de la collectivité.

Le droit individuel

Le Droit Individuel à la Formation (DIF) est financé par la Caisse des Dépôts par le biais d’un prélèvement sur les indemnités des élus. Tous les élus, y compris ceux qui ne perçoivent pas d’indemnités, d'un crédit annuel de 400 € en 2021, plafonné à 700 euros maximum (en cas de cumul d'une année sur l'autre). Le budget de la collectivité n'est dans ce cas pas sollicité.

Pour solliciter votre DIF, rendez-vous sur la nouvelle plateforme de la Caisse Des Dépôts, Mon Compte Formation Élus.

Contactez-nous

Merci, votre message a bien été envoyé !
Oops ! vous avez fait une erreur dans votre saisie.