Opération GIEC : les initiatives de Koncilio pour diffuser le rapport du GIEC le plus largement possible !

Opération GIEC : les initiatives de Koncilio pour diffuser le rapport du GIEC le plus largement possible !

L'initiative Koncilio : distribuons le rapport du GIEC à tous les élus locaux !
En savoir plus
flèche vers la gauche
retour vers tous les articles
visuel nouvel article

Koncilio se lance dans la diffusion du rapport du GIEC pour "faire sa part"

Mis à jour le
18
/
03
/
2022
À
17:48
Publié le
09
/
02
/
2022
À
10:00
Photo d'Aurélien Sebton, cofondateur de Koncilio et Gilles Boeuf, biologiste.
Le Suisse Guillermo Fernandez, père de 3 enfants, a fait une grève de la faim pour obtenir que le Parlement suisse soit formé aux problèmes climatiques et de biodiversité. Si en France la sensibilisation à ces enjeux est un peu meilleure, chez Koncilio on pense que nous pouvons collectivement faire mieux ! Lors d'une conférence de presse avec le climatologue Hervé Le Treut et le biologiste Gilles Boeuf, nous avons présenté nos initiatives pour que TOUS les élus de France aient en tête les données scientifiques autour du réchauffement et de l'effondrement de la biodiversité.

Le rapport du GIEC, un objet intimidant ?

La légitimé et l'expertise du GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) sur les questions de modification du climat sont absolument incontestables. Le GIEC produit à un rythme régulier des rapports de plusieurs milliers de pages, qui recensent et analysent de manière objective les changements du climat et leurs conséquences. Des milliers de scientifiques travaillent durant de longs mois sur ces rapports, qui sont ensuite validés par les États. 

Pour les non initiés, le GIEC met à disposition des décideurs (et du plus grand nombre) un résumé à l'intention des décideurs, qui présente et vulgarise les traits saillants des conclusions du rapport général. L'un de nos métiers est la formation et le conseil aux élus locaux : nous sommes donc allés les interroger lors de la dernière édition du Congrès des Maires. Le constat est clair : si la grande majorité des élus locaux (70 %) connaissent le GIEC et son rôle, seuls 11% ont lu le rapport. Nous avons donc décidé de nous emparer du sujet pour sensibiliser encore davantage les élus, parce que nous sommes convaincus que c'est d'abord à l'échelle locale que doit se mener le combat contre le réchauffement. Pour rappel, l'essentiel de l'investissement en France est réalisé par les collectivités locales. 

Notre idée : produire et distribuer un support facile et rapide à lire...

Avec le parrainage bienveillant du climatologue Hervé Le Treut et du biologiste Gilles Boeuf, nous nous sommes attelés à la conception de notre propre résumé du rapport du GIEC, avec des apports des données de l'IPBES (Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques). Nous allons désormais chausser nos baskets et parcourir la France pour distribuer ce document synthétique et facile d'accès, et nous organiserons un cycle de conférences avec des écologues et des climatologues pour venir parler directement avec les élus locaux. 

... pour donner envie de lire le résumé dédié aux décideurs ...

Nous tentons de faire notre part. Mais nous avons pleinement conscience que notre document synthétique ne suffit pas. Pour prendre la pleine mesure des changements profonds qui sont à l'oeuvre, des conséquences désastreuses qu'ils vont avoir pour notre planète, pour l'être humain et pour les écosystèmes, il faut que les décideurs consultent et s'emparent du résumé à l'intention des décideurs. Notre objectif est de donner envie d'aller plus loin. 

Le réchauffement climatique, l'effondrement de la biodiversité, ce sont des faits. Établis, documentés, démontrés par la science. Il ne s'agit pas ici de politiser ce sujet, mais de faire l'inverse : des faits aussi solidement (et scientifiquement) établis ne devraient pas faire polémique. Nous voulons que chaque élu, local ou national, rural ou urbain, quelles que soient ses convictions politiques, se saisisse du sujet et puisse agir en conséquence sur son territoire

... avant de faire inscrire dans la loi la remise de ce résumé aux décideurs à tous les élus.

Aller plus loin, c'est changer d'échelle. Lors de son élection, chaque élu reçoit la charte de l'élu local. Pourquoi ne pas faire de même pour le résumé du rapport du GIEC à l'intention des décideurs  ? Nous avons donc rédigé une proposition de loi pour inscrire dans le marbre le fait de distribuer ce résumé à chaque élu lors de sa prise de fonctions. Le Sénateur du Nord Olivier Henno a repris cette proposition et l'a déposée il y a quelques semaines au Sénat. Nous espérons vivement que les autres parlementaires se saisiront de texte et le voteront avec la plus majorité la plus large possible. 

Suivez-nous sur Facebook, Linkedin, Instagram ou Twitter pour suivre nos pérégrinations à travers la France !

Lire d'autres articles